ITW, M'oÏ! : une créature éthérée

 

- Salut M’oÏ!, vous venez de sortir votre premier album « prélude ». Pouvez-vous vous présenter ? Depuis quand le groupe existe-il ? D’où venez-vous.

Bonjour.

M’OÏ! est une créature éthérée issue du rock des années 80, de lignée hybride entre Glam Rock et Grunge.

M’oÏ! est une Terrienne née depuis la création de son projet, il y a deux ans.

 

- Comment définiriez-vous votre musique ? Quelles sont vos influences ?

Je dirai que M’OÏ! est une voix impure extraite de la décadence et du glamour de Bauhaus concentrée par des guitares saturées et une basse ronflante à l’origine des premiers albums de Nirvana.

Cependant, on retrouve diverses influences telles que : Iggy Pop, Siouxies and the Banshees, Smashing Pumkings et groupes punk garage.

 

- Comment avez-vous écrit cet album ? Depuis combien de temps le préparez-vous ?

Cet album est préparé depuis deux ans. Les morceaux ont chacun été composés différemment. Selon le sujet qui me touche et le sentiment qu’il évoque au jour le jour, d’où la pureté et la sincérité qui s'en découle. M’OÏ! rappelle alors l’Humain à l’origine de ses sentiments entre « live as long as we can » et « the sweetness of lovers hours », mais aussi de ses responsabilités terriennes : « olive trees are dug up, their heirs are buried », « lol in your pretensions ».

 

"Tout est fait maison, d’où un album assez brut."

 

- Comment s’est déroulé l’enregistrement ?

Tout est fait maison, d’où un album assez brut. Une simple inspiration… et les instruments sont branchés et le chant avec son texte s’en suit.

 

- Sur votre album, on vous voit, un masque sur la bouche, des couleurs ternes, pourquoi avoir choisi un visuel sombre ?

J’avais deux idées pour le visuel… n’arrivant pas à me décider, j’ai fait choisir les internautes. Il y avait un visuel noir et un visuel blanc, dont les photos étaient différentes. J’ai trouvé cette expérience très intéressante et je fus surprise, mais satisfaite qu’ils choisissent le visuel le plus sombre, mais surtout le plus engagé. En effet cette photo révèle à elle-même beaucoup de sujets évoqués dans mes textes. De plus, au moment du choix, les internautes n’avaient entendu qu’un extrait de quelques secondes de ce qui les attendait. Ils ont vu juste, avec très peu !

 

- Avant M’oÏ! aviez-vous d’autres projets ?

J’ai réalisé un concert avec d’autres musiciens pour une association pour les enfants togolais et fais d’autres morceaux avec un musicien. Mes projets ont toujours été les mêmes, je développe mon engagement avec M’oÏ!.

 

Merci  M’oÏ! et à bientôt

Écrire commentaire

Commentaires : 0